Guillaume Peltier estime qu'il n'y a pas de "différence entre un électeur Zemmour, Le Pen ou Pécresse"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Philippe de Villiers
    Haut fonctionnaire, essayiste et homme politique français
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français
Guillaume Peltier sur BFMTV le 10 janvier.  - BFMTV
Guillaume Peltier sur BFMTV le 10 janvier. - BFMTV

876450610001_6290873418001

Guillaume Peltier, le jure il est "fidèle". Plus "à [ses] convictions" qu'à un parti, a insisté l'ex-numéro deux des Républicains sur le plateau de BFMTV ce lundi, au lendemain de son annonce de soutien au candidat d'extrême droite Eric Zemmour.

"Quelle ma boussole depuis vingt ans? C’est une droite forte", a insisté le député du Loir-et-Cher, qui a changé cinq fois de parti en 25 ans. 876450610001_6290873438001

"Un enfant comprendrait, a-t-il répliqué. J’ai soutenu Philippe De Villiers, Nicolas Sarkozy, Laurent Wauquiez on voit à peu près quelle est ma colonne vertébrale, quel est mon ADN politique." L'élu avait ainsi précédemment migré du Front national aux Républicains, en passant par le Mouvement pour la France.

"Enfin fonder l'union des droites"

Surtout ne lui parlez pas de "trahison", a-t-il fait valoir, dénonçant "l'aigreur" de ses acniens camarades à droite. Avant de se justifier:

"C’est quoi la politique? C’est de suivre une carrière quoi qu’il arrive? Ou bien l’aboutissement d’un combat pour fonder enfin cette union des droites?"

Celui qui a expliqué "vouloir rassembler", aux côtés d'Eric Zemmour, a livré les raisons de son nouveau ralliement. Guillaume Peltier a dit vouloir mettre fin au "piège de Mitterrand" qui serait selon lui à l'origine de la division de la droite. "Quelle est la différence entre un électeur Zemmour, le Pen ou Pécresse ? Au fond pas grand-chose", a-t-il argumenté, félicitant son candidat de "tendre la main" à tout ce spectre d'électeurs.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles