Guillaume Durand absent de la matinale de Radio Classique pour raisons de santé : "Pas de drame, je reviens vite"

·1 min de lecture

Depuis le 21 mai dernier, Guillaume Durand n'est plus derrière le micro de Radio Classique pour animer la matinale de la station. Le journaliste est effectivement remplacé par Dimitri Pavlenko. Jusqu'à maintenant les raisons de son absence n'avait pas été explicitement évoquées, mais sur Twitter, Guillaume Durand s'est fendu ce lundi d'un message afin de donner des nouvelles à ses fidèles auditeurs. "Bravo à l’équipe de Radio Classique que j’écoute une bonne partie de la journée. La vie réserve parfois, dans le domaine de la santé, des balles perdues dont on se remet avec le repos. Pas de drame. Je reviens vite. L’équipe me manque, les auditeurs évidemment !" a écrit le journaliste de 68 ans. Des mots qui ont rassuré bon nombre d'auditeurs. "Je vous souhaite un prompt rétablissement", "Reposez-vous bien et revenez-nous vite !", "Prenez soin de vous. Nous sommes impatients de vous retrouver à l'antenne", "Bon rétablissement, vous nous manquez" ont notamment écrit certains d'entre eux.

Guillaume Durand assure la matinale de Radio Classique depuis 2008, après une longue carrière à la télévision. "J'arrêterai la matinale dans deux ou trois saisons, car ce rythme de vie va finir par abîmer ma santé. Mais le journalisme, jamais. Mon père a 99 ans. Si j'ai ses gênes, je vais vous emmerder jusqu'à 100 ans ! Si la radio s'arrête, je ne le vivrai pas comme un drame. Je continuerai mes passions : la politique, l'art, la musique, la littérature et le tennis, etc. Et je passerai du temps avec (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Denis Brogniart partage une rare photo de ses quatre enfants et émeut ses fans
Reem Kherici dévoile un rare cliché de son fils de deux ans sur Instagram
"J'ai trouvé ça dommage" : le fils d'Anémone revient sur la dernière cérémonie des César, et l'absence d'hommage de ses anciens compères du Splendid
"Je savais que cela affecterait ma carrière" : Omar Sy revient sur sa lettre ouverte contre les violences policières
Jade Leboeuf : sa fâcheuse mésaventure aux côtés de son chéri Stéphane Rodrigues en Turquie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles