Guillaume Cizeron raconte avoir voulu guérir de son homosexualité, qu'il considérait comme une "maladie" : "Je me frappais la tête contre le mur à plusieurs reprises, plusieurs jours durant"

·1 min de lecture

Harcelé par d'autres élèves depuis l'école primaire où il est victime d'agressions homophobes, Guillaume Cizeron développe, adolescent, un dégoût de son orientation sexuelle et n'ose pas s'ouvrir à ses professeurs, à qui il en veut d'ailleurs de "ne pas lui avoir tendu la main". Il ne dit rien non plus à sa famille : "J'aurais été crucifié de me plaindre à mes parents, de me présenter à eux comme une "tantouze", cette "danseuse", dont l'image me faisait honte", confie-t-il dans Ma plus belle victoire aux éditions XO, écrit en collaboration avec Lionel Duroy et en librairies ce jeudi 29 avril.

Guillaume Cizeron, qui s'était l'an passé prêté au jeu de notre Guess Who avec sa partenaire sur glace Gabriella Papadakis, "cherche alors par tous les moyens comment se débarrasser de cette "maladie"". "Je me souviens que dans l'autobus, quand il m'arrive de le prendre, je colle ma tête contre la vitre en espérant que les vibrations vont opérer des bouleversements dans mon cerveau, rompre des connexions, en établir d'autres, et me transformer en un garçon "normal" qui soudain rêvera de foot et de voitures", commence-t-il. Dans sa chambre, l'adolescent se violente : "Je me frappe la tête contre le mur à plusieurs reprises, plusieurs jours durant, me figurant que je m'inflige alors l'équivalent de ces électrochocs dont on dit qu'ils peuvent parfois transformer la personnalité".

Celui qui nous racontait ses premières fois s'informera également sur les thérapies de conversion, ces internements (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Eric Di Méco dévoile les coulisses de sa grosse brouille avec Daniel Riolo : "J'ai menacé de lui casser la gueule"
"Il n'a pas vraiment partagé mon chagrin" : les dures confidences d'Alice Detollenaere sur la façon dont elle a vécu un drame lors de sa rencontre avec Camille Lacourt
Guillaume Cizeron revient sur les agressions homophobes dont il a été victime à l'école : "Ils ont dit que j'étais homosexuel avant que je le sache"
Michael Schumacher : son fils Mick dévoile une touchante confidence sur le pilote de F1
Programme TV Ligue des Champions : sur quelle chaîne et à quelle heure suivre PSG/Manchester City ?