Guillaume Canet a "failli perdre son papa beaucoup de fois" : ses touchantes confidences

·1 min de lecture

Guillaume Canet s'engage pour les paysans depuis la sortie du film Au nom de la terre, dans lequel il joue le rôle d'un agriculteur et père de famille en proie à des problèmes financiers, dont la situation le pousse au suicide. Cette histoire tragique, inspirée de faits réels, le touche personnellement. Invité de l'émission d'Yves Calvi sur RTL ce mardi 1er décembre, l'acteur, pour qui le tournage du long-métrage a été éprouvant, s'est confié : "J'ai toujours eu un rapport compliqué par rapport à la filiation. J'ai un rapport au père étrange parce que j'ai failli perdre mon papa beaucoup de fois suite à de nombreux problèmes de santé."

La crise que les paysans français traversent est donc un sujet sensible pour le compagnon de Marion Cotillard, engagé auprès de l'association Solidarité Paysans. "Quand je dis une histoire où le papa a ingéré des pesticides et vient réveiller son fils en pleine nuit pour lui dire qu'il veut pas mourir, ça [me cueille] et ça [me bouleverse]", a-t-il déclaré.

En mars 2019, suite au tournage d'Au nom de la terre et quelques mois avant la sortie de Nous finirons ensemble, Guillaume Canet était revenu sur la santé fragile de son père Philippe, ancien éleveur de chevaux. "Quand j’avais 10 ans, mon père a quitté ma mère. Je lui ai dit, comme un adulte aurait pu le faire : 'Si tu passes cette porte, tu n’es plus mon père.' Il est sorti quand même et il a fait un infarctus derrière la porte. Donc niveau culpabilité..., s'est-il livré. Il est encore là aujourd’hui, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Gérald Darmanin : ce coup de pouce de Jean Castex passé inaperçu
Tombe de Johnny Hallyday : retour sur la polémique
Nagui pas fan de Pascal Praud ? Sa petite blague sur le journaliste
"La vie peut basculer très vite" : quand Christophe Dominici se confiait sur son mal de vivre
Coup dur pour Philippe Etchebest : son projet menacé