Guillaume Canet en colère : son coup de gueule applaudi par Elie Semoun

·1 min de lecture

Voilà plusieurs mois maintenant que la crise du coronavirus fait tourner le monde au ralenti. En France, après un deuxième confinement et la mise en place d'un couvre-feu, le gouvernement d’Emmanuel Macron planche encore sur les campagnes de vaccination. Trop lentement pour de nombreux observateurs. Depuis le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19, les artistes ne font plus dans le politiquement correct. Il faut dire que la situation est plus préoccupante que jamais. Si les restaurants gardent portes closes, il en va de même pour les lieux de culture, comme les cinémas, théâtres et autres salles de spectacle. Sans parler des tournages de films et séries qui ont dû gérer les différentes restrictions imposées par l’exécutif. Face à ce constat, de nombreux artistes ont donc décidé d’interpeller le gouvernement. Chacun à sa façon. Si Nicolas Bedos a opté pour la manière brutale, en fustigeant Emmanuel Macron et ses ministres, Guillaume Canet, lui, préfère miser sur l’ironie d’une situation qui dure.

Après avoir fustigé les rouages d’Instagram qui avait censuré une photo de sa compagne, Marion Cotillard, Guillaume Canet a cette fois décidé d’attirer l’attention sur la situation dans le monde du spectacle, à l’arrêt complet. Très actif sur le réseau social, l’acteur et réalisateur de 47 ans a posté une image montrant un « avion-théâtre », imaginé comme une « solution à la crise dans le secteur su spectacle ».

L’image fait ici référence au fait que le secteur aérien continue de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mariés au premier regard : cette surprise de la production pour la saison 5
Bruce Willis obligé de s'excuser après avoir refusé de porter le masque dans une pharmacie
Les 12 Coups de midi : qui se cache derrière l’étoile mystérieuse, enfin découverte ?
Les 12 coups de midi : ces gros cadeaux dont Paul ne peut toujours pas profiter
Tous en cuisine : Amandine Petit (Miss France 2021) n’était pas chez elle pour l’émission