Zelensky réclame plus d’armes et des sanctions « maximums » contre la Russie

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, à côté du fondateur et président exécutif du Forum économique mondial Klaus Schwab, lors du Forum économique mondial (WEF) à Davos le 23 mai 2022.
 
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, à côté du fondateur et président exécutif du Forum économique mondial Klaus Schwab, lors du Forum économique mondial (WEF) à Davos le 23 mai 2022.

Davantage d'armes et des sanctions maximum. Trois mois après l'invasion de son pays par la Russie, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé une aide internationale plus rapide. « Les sanctions devraient être maximums, pour que la Russie et tout autre agresseur potentiel qui veut conduire une guerre brutale contre son voisin connaissent clairement les conséquences immédiates de leurs actions », a-t-il affirmé lors d'une intervention en visioconférence pour la journée d'ouverture du Forum économique mondial (WEF), à Davos, lundi 23 mai.

À l'heure où Kiev dit faire face à une situation « de plus en plus difficile » dans le Donbass (Est), sous intenses bombardements russes, Volodymyr Zelensky a aussi réclamé davantage d'armes pour son pays, regrettant que le soutien de la communauté internationale n'ait pas toujours été assez rapide. « Si nous avions reçu 100 % de nos besoins en février, le résultat aurait été des dizaines de milliers de vies sauvées. C'est pourquoi l'Ukraine a besoin de toutes les armes que nous demandons, pas seulement celles qui ont été fournies », a-t-il dit.

À LIRE AUSSIÉnergie : « La crise ukrainienne est la goutte qui fait déborder le vase »

Dans la foulée de ces déclarations, vingt pays se sont engagés à fournir des armes supplémentaires à l'Ukraine pour faire face aux forces russes, lors d'une réunion des alliés. « La rencontre d'aujourd'hui s'est très bien passée. De nombreux pays vont donner des munitions d'artilleries, des [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles