Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 105e jour de l'invasion russe

Des combats intenses se poursuivent mercredi dans la ville stratégique de Severodonetsk , au 105e jour de l'invasion russe de l'Ukraine . Le gouverneur de cette région du Donbass évoque un retrait possible des forces de Kiev. "Il faudra peut-être se retirer" de Severodonetsk, a indiqué mercredi Serguiï Gaïdaï, gouverneur de la région de Lougansk, sur la chaîne ukrainienne 1+1. Mardi soir, il avait déjà indiqué que tenir cette ville tenait de la "mission impossible", même si le ministère ukrainien de la Défense affirmait encore mercredi que les forces ukrainiennes "résistent aux attaques" russes.

Les informations à retenir :

Kiev évoque un retrait des troupes de Severodonetsk Le ministre russe de la Défense affirme que les forces russes ont "totalement libéré" les zones résidentielles de Severodonetsk L'Ukraine réclame des livraisons d'armes plus puissantes Les discussions se poursuivent autour des exportations de céréales 6,5 millions d'Ukrainiens ont fui

Les Russes se concentrent sur Severodonetsk

Depuis la chute le 20 mai du port de Marioupol, sur la mer d'Azov, les Russes concentrent leur offensive sur cette ville de Severodonetsk, à la limite occidentale de la région de Lougansk, une des deux régions du Donbass avec celle de Donetsk. Ils visent à prendre le contrôle total de ce bassin minier de l'est de l'Ukraine, déjà partiellement contrôlé par des séparatistes prorusses depuis 2014. Les forces de Moscou n'ont progressé que lentement jusqu'ici, faisant di...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles