Guerre en Ukraine : Moscou intensifie son offensive dans l’Est

Volodymyr Zelensky dénonce les actions de la Russie dans le Donbass.
Volodymyr Zelensky dénonce les actions de la Russie dans le Donbass.

Le Donbass est bel et bien l'objectif de la Russie. Vendredi 27 mai, les forces russes ont continué d'intensifier leur offensive dans le Donbass, resserrant encore davantage l'étau autour de Sievierodonetsk, ville clé de cette région de l'est du pays. Les forces séparatistes ont revendiqué la prise de la localité-clé de Lyman.

Sur son compte Telegram, l'état-major de la défense territoriale de l'autoproclamée « république » séparatiste prorusse de Donetsk a indiqué avoir « pris le contrôle complet » de Lyman avec « l'appui » des forces armées russes. Ni l'armée russe ni l'armée ukrainienne n'ont immédiatement commenté cette information, que l'Agence France-Presse n'a pu vérifier de source indépendante. Après leur offensive infructueuse sur Kiev et Kharkiv au début de la guerre, lancée par la Russie le 24 février, les forces de Moscou concentrent leurs forces dans l'est de l'Ukraine, avec l'objectif affiché de prendre le contrôle total du bassin minier du Donbass, que des séparatistes prorusses soutenus par Moscou contrôlent partiellement depuis 2014.

La prise de Lyman leur ouvrirait la route vers les centres régionaux de Sloviansk, puis de Kramatorsk, tout en contribuant à l'encerclement de l'agglomération formée par les villes de Sievierodonetsk et Lyssytchansk, plus à l'est.

Zelensky dénonce un « génocide »

De son côté, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé la Russie de pratiquer un « génocide » dans le Donbass, dans l'est du pays, où la ville d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles