Guerre en Ukraine: Volodymyr Zelensky appelle le chef de l'ONU à "sauver" les blessés d'Azovstal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Volodymyr Zelensky, le mercredi 6 avril 2022 - PRESIDENCE UKRAINIENNE / AFP
Volodymyr Zelensky, le mercredi 6 avril 2022 - PRESIDENCE UKRAINIENNE / AFP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé mercredi le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à aider à "sauver" les blessés se trouvant sur le site de aciérie d'Azovstal, assiégée et bombardée par les troupes russes.

"La vie des gens qui restent là-bas est en danger (...) Nous demandons votre aide pour les sauver", a indiqué Volodymyr Zelensky, cité par son service de presse, lors d'un entretien téléphonique avec Antonio Guterres alors que selon Kiev des centaines de militaires et de civils, dont des dizaines d'enfants, se trouvent dans des galeries souterraines de ce site.

L'ONU a déjà participé dimanche à l'organisation de l'évacuation d'une centaine de civils piégés à Azovstal avec les militaires ukrainiens qui défendent cette dernière poche de résistance dans le port stratégique, presque entièrement contrôlé par les forces russes.

La Russie a de son côté annoncé mercredi soir que ses forces allaient cesser le feu sur l'aciérie et ouvrir un couloir humanitaire pendant trois jours à partir de jeudi pour évacuer des civils.

876450610001_6305614499112

De "violents combats" à Azovstal

Le ministère de la Défense n'a fait aucune mention de militaires alors que selon les défenseurs de Marioupol, plusieurs centaines de soldats blessés se trouvent sur le site. Le maire exilé de Marioupol, Vadym Boïtchenko, a fait état de "violents combats" à Azovstal plus tôt dans la journée.

Selon lui, "l'artillerie lourde, les chars (et) l'aviation" sont à l'oeuvre dans cette offensive russe, ainsi que "des navires qui se sont approchés" des côtes, l'usine d'Azovstal se trouvant le long de la mer d'Azov.

Les troupes russes tentent de "détruire" les soldats ukrainiens retranchés à Azovstal, a de son côté déclaré dans la soirée l'armée ukrainienne.

"Avec le soutien de l'aviation, l'ennemi a renouvelé son offensive en vue de prendre le contrôle de l'enceinte de l'usine. Sans succès", a affirmé l'état-major de l'armée sur Telegram.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles