Guerre en Ukraine: Volodymyr Zelensky appelle l'ONU à agir face aux "déportations forcées"

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky à Lviv. - YURIY DYACHYSHYN / AFP
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky à Lviv. - YURIY DYACHYSHYN / AFP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exhorté ce mercredi un haut représentant des Nations unies à contribuer à trouver une solution contre la déportation forcée en Russie de milliers d'adultes et d'enfants, que Kiev dénonce comme une conséquence grave de la guerre lancée par Moscou il y a onze mois.

"La discussion s'est focalisée avant tout sur nos ressortissants que les occupants ont déportés vers la Russie", a déclaré Zelensky à propos de l'entretien qu'il a eu dans la journée avec le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi.

"Ce sont nos adultes, ce sont nos enfants"

"Ce sont nos adultes, ce sont nos enfants. Un mécanisme est nécessaire pour les protéger et pour les ramener, et pour que tous les responsables de ces déportations rendent des comptes", a-t-il poursuivi dans une allocution vidéo quotidienne.

"Je suis certain que les institutions de l'ONU peuvent montrer leur leadership pour résoudre cette question".

Kiev dénonce depuis des mois les déportations massives d'Ukrainiens vers la Russie, souvent dans des régions recluses situées à des milliers de kilomètres. Moscou nie toute mauvaise intention et dit qu'il s'agit d'évacuations.

Le département d'Etat américain évalue le nombre de déportés ukrainiens à plus de 900.000, possiblement 1,6 million de personnes, dont 260.000 enfants.

Article original publié sur BFMTV.com