Guerre en Ukraine: Vladimir Poutine ordonne un cessez-le-feu de 36 heures les 6 et 7 janvier

Le président russe Vladimir Poutine à Moscou, le 20 décembre 2022. - Mikhail Metzel / SPUTNIK / AFP
Le président russe Vladimir Poutine à Moscou, le 20 décembre 2022. - Mikhail Metzel / SPUTNIK / AFP

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné jeudi à ses forces d'appliquer un cessez-le-feu en Ukraine les 6 et 7 janvier à l'occasion du Noël orthodoxe, après une demande en ce sens du patriarche Kirill, a indiqué le Kremlin.

"Compte tenu de l'appel de Sa Sainteté le patriarche Kirill, j'instruis le ministre russe de la Défense d'introduire un régime de cessez-le-feu sur toute la ligne de contact entre les parties en Ukraine à partir de 12h le 6 janvier de cette année jusqu'à 24h le 7 janvier", a-t-il indiqué dans le communiqué du Kremlin.

Une première depuis le début du conflit

Le président russe a en outre appelé les forces ukrainiennes à respecter cette trêve afin de donner la possibilité aux orthodoxes, confession majoritaire en Ukraine comme en Russie, "d'assister aux offices la veille de Noël, ainsi que le jour de la Nativité du Christ".

Ce cessez-le-feu, le premier d'ampleur depuis le début de l'offensive russe en Ukraine en février, intervient après une demande en ce sens du patriarche de l'Eglise orthodoxe russe Kirill, un proche soutien de Vladimir Poutine.

Cet appel du patriarche Kirill avait été balayé par le conseiller de la présidence ukrainienne Mykhaïlo Podoliak, qui a fustigé sur Twitter jeudi, avant l'annonce de Vladimir Poutine, une éventuelle trêve de "piège cynique" et d'"élément de propagande".

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, avait lui aussi exhorté jeudi lors d'un appel téléphonique Vladimir Poutine à mettre en place un "cessez-le-feu unilatéral" en Ukraine.

Article original publié sur BFMTV.com