Guerre en Ukraine: la ville de la centrale nucléaire de Zaporijia à nouveau bombardée

Le maire en exil d'Energodar a dénoncé les "provocations" des forces russes qui, elles, accusent l'armée ukrainienne de ces bombardements.

Energodar, la ville où se trouve la centrale nucléaire de Zaporijjia dans le sud-est de l'Ukraine, a été bombardée mardi soir, quelques heures après la publication d'un rapport de l'AIEA appelant à une "zone de sécurité" autour du site contrôlé par les Russes.

"En ce moment-même, il y a des explosions dans la ville d'Energodar. Les provocations continuent. Il y a des bombardements par les occupants", a indiqué sur Telegram le maire pro-Kiev en exil, Dmytro Orlov. Les responsables de l'occupation russe dans la région rejettent ces affirmations et accusent, eux, l'armée ukrainienne de ces bombardements.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Rapport de l'AIEA sur la centrale de Zaporijjia : "La situation actuelle est intenable"