Guerre en Ukraine : Viktor Orbán qualifie d’« erreurs » les sanctions imposées à la Russie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Bernadett Szabo / Reuters
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a déclaré que l’Union européenne « s’est tiré une balle dans les poumons » et précisé qu’elle faisait des « erreurs » en imposant des sanctions à la Russie.

Dans une allocution à la radio, ce vendredi, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a déclaré : « Au début, j’ai pensé que nous nous étions simplement tiré une balle dans le pied, mais l’économie européenne s’est tiré une balle dans les poumons et est asphyxiée ». Et de poursuivre : « Il y a des pays engagés dans la politique de sanctions mais Bruxelles doit admettre que c’était une erreur, que (les sanctions) n’ont pas atteint leur but, et qu’elles ont même eu un effet contraire ». Le dirigeant hongrois a donc demandé que les dirigeants de l’UE modifient leur politique.

Viktor Orbán s’est fait remarquer ces derniers temps en s’opposant à l’embargo d’une très grande partie du pétrole russe par l'UE, décrété début juin, dans son sixième paquet de sanctions contre la Russie : « Bruxelles croyait que la politique des sanctions pénaliserait les Russes, mais elle nous pénalise encore plus » a-t-il déclaré. Pourtant, alors que l’Union européenne a appliqué des sanctions, principalement sur le pétrole russe acheminé par bateau, elle n’en a pas fait sur l'acheminement de pétrole par oléoduc, dont la Hongrie dépend.

Lire aussi - Embargo sur le pétrole russe : les sanctions de l’UE bloquées par la Hongrie d’Orbán

Le porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères, Oleg Nikolenko, a critiqué la prise de position de Viktor Orbán en déclarant : « Les sanctions permettent de tenir l’État agresseur responsable de ses crimes, et d’affaiblir aussi ses capacités à poursuivre ...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Sommet européen : « Viktor Orban n’a plus sa place en Europe »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles