Guerre en Ukraine, Taïwan... Joe Biden et Xi Jinping aplanissent leurs différences au G20

© SAUL LOEB / AFP

Depuis l’élection en novembre 2020 de Joe Biden à la Maison Blanche, c’est sa première rencontre officielle avec Xi Jinping, le chef d’État chinois. À la veille du sommet du G20 qui se tiendra mardi à Bali en Indonésie, les deux présidents ont échangé pendant près de trois heures et évoqué différents sujets opposant leurs deux puissances tels que la situation de Taïwan, celle de la Corée du Nord, sans oublier la guerre en Ukraine . Ils ont ainsi tenté d’aplanir leurs différences.

Taïwan, une « ligne rouge » à ne pas franchir

La situation de Taïwan est un sujet problématique entre les deux puissances depuis des décennies, mais la tension est montée d’un cran depuis l’élection de Joe Biden . Il avait récemment affirmé qu’en cas d’attaque chinoise, les États-Unis seraient prêts à défendre l’île.

La Chine estime que Taïwan, peuplée de 23 millions d'habitants, est toujours l'une de ses provinces qu'elle considère comme rebelle. Les tensions entre les deux territoires ont par ailleurs atteint leur niveau le plus élevé depuis des années au mois d’août, après que Pékin ait organisé de grandes manœuvres militaires près de l’île.

Lire aussi - Taïwan : comment les États-Unis adaptent leur stratégie dans l'océan Indien et le Pacifique

« Je ne pense pas qu'il y a une tentative imminente de la part de la Chine d'envahir Taïwan », a ainsi déclaré Joe Biden à la presse à l’issue de l’entretien. « Xi Jinping a dit clairement vouloir une résolution pacifique. Je suis convaincu qu'il comprenait...


Lire la suite sur LeJDD