Guerre en Ukraine: plus de six millions de réfugiés ont fui le pays

Des réfugiés ukrainiens attendent un moyen de transport à Medyka, le 29 mars 2022 en Pologne - Angelos Tzortzinis © 2019 AFP
Des réfugiés ukrainiens attendent un moyen de transport à Medyka, le 29 mars 2022 en Pologne - Angelos Tzortzinis © 2019 AFP

Plus de six millions d'Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de l'invasion par l'armée russe le 24 février, a indiqué jeudi le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) à Genève. A la date du 11 mai, 6.029.705 Ukrainiens avaient cherché refuge d'abord dans les pays limitrophes avant de souvent poursuivre leur odyssée, selon le site dédié du HCR. La Pologne accueille de très loin le plus grand nombre de réfugiés (3.272.943 au 11 mai).

Les femmes et les enfants représentent 90% de ces réfugiés, les hommes de 18 à 60 ans, susceptibles d'être mobilisés, n'ayant pas le droit de partir. Le flux quotidien de réfugiés s'est considérablement réduit depuis le début des hostilités.

876450610001_6305904304112

A ces réfugiés viennent s'additionner les quelques huit millions de déplacés à l'intérieur du pays, selon un décompte du début mai réalisé par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Importante solidarité européenne

L'élan de solidarité dans les pays voisins et au-delà dans les autres pays du Vieux continent a été sans précédent pour venir en aide au plus important flux de réfugiés qu'a connu l'Europe depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Solidarité individuelle, d'ONG et autres associations mais aussi des Etats, qui ont facilité l'installation des réfugiés.

Un élan de générosité et une mobilisation d'aide publique qui contraste fortement avec l'accueil beaucoup plus mitigé réservés aux réfugiés d'autres théâtres de guerre comme l'Afghanistan ou la Syrie.

Selon le HCR, un peu plus de 1,6 million d'Ukrainiens sont aussi rentrés au pays, parfois temporairement ou pour se réinstaller là où les combats ont cessé, en particulier autour de la capitale Kiev.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles