Guerre en Ukraine : la situation au 2 novembre, cartes à l'appui

Les autorités russes installées par Moscou dans l'oblast de Kherson continuent de pousser à l'évacuation des civils. Ils propagent la menace d'une éventuelle attaque ukrainienne contre un important barrage.