Guerre en Ukraine : selon les États-Unis, la Corée du Nord a secrètement expédié des munitions à la Russie

© CNP/NEWSCOM/SIPA

Le porte-parole de la sécurité nationale américaine, John Kirby, a accusé, mercredi 2 novembre, la Corée du Nord de fournir « de manière dissimulée une aide à la guerre de la Russie contre l’Ukraine ». Selon lui, les États-Unis ne savent pas encore si les munitions d’artilleries envoyées secrètement par la Corée du Nord, ont atteint la Russie. Mais pour le porte-parole, elles ne « changeraient pas le cours de la guerre ». Il évoque toutefois « un nombre important » de munitions. D’après John Kirby, la Corée du Nord tenterait de dissimuler ces munitions en les envoyant dans un premier temps ailleurs. « Nos indications sont que la République populaire démocratique de Corée fournit secrètement et nous allons surveiller pour voir si les livraisons sont reçues », a-t-il déclaré aux journalistes. « Nos informations indiquent qu'ils essaient d'obscurcir la méthode d'approvisionnement en les acheminant vers d'autres pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord », a-t-il poursuivi.

Lire aussi - Guerre en Ukraine : des chefs militaires russes ont discuté de l’utilisation de l’arme nucléaire

John Kirby a estimé que cette aide nord-coréenne était certes révélatrice des choix de Pyongyang, mais aussi des « pénuries et besoins » de la Russie. Pourtant en septembre dernier, la Corée du Nord avait assuré qu'elle n'avait jamais fourni d'armes ou de munitions à la Russie et qu'elle n'envisageait pas de le faire. Lors de cette conférence de presse, John Kirby a tenu à rappeler que les États-Uni...


Lire la suite sur LeJDD