Guerre en Ukraine: Sean Penn veut prendre les armes pour affronter la Russie

Sean Penn le 11 juillet 2021 au festival de Cannes - John MacDougall - AFP

Après avoir tourné un documentaire sur la guerre en Ukraine et aidé les réfugiés ukrainiens, l'acteur oscarisé réfléchit à s'engager autrement.

Sean Penn, qui a apporté son soutien au peuple ukrainien en se rendant sur place pour y développer une aide humanitaire, pense "prendre les armes pour combattre la Russie", a-t-il confié lors d'une interview accordée dimanche à la revue Hollywood Authentic.

"Si vous avez été en Ukraine, vous avez forcément pensé à combattre", a-t-il affirmé. "L'autre jour, j'étais à une station-service à Brentwood [un quartier de Los Angeles] et je pensais à prendre les armes pour combattre la Russie."

Sean Penn s'est rendu en Ukraine fin février pour tourner un documentaire sur l'invasion lancée par la Russie. Il y a rencontré le président Volodymyr Zelensky. L'acteur oscarisé est aussi venu en aide aux réfugiés ukrainiens avec sa fondation CORE, qui prévoit des activités d'éducation, l'organisation d'ateliers et le financement de travaux de rénovation de locaux.

"Sans gilet pare-balles"

Sean Penn est depuis reparti aux États-Unis, mais son cœur est resté en Ukraine, assure-t-il: "L'unique raison qui m'aurait fait rester en Ukraine plus longtemps la dernière fois aurait été de prendre un fusil, mais sans gilet pare-balles, parce qu'en tant qu'étranger, vous voulez le donner à un de ces civils devenus soldats qui n'en a pas, ou à un combattant plus expérimenté que moi, ou à une femme."

Sean Penn tente depuis plusieurs semaines de sensibiliser Hollywood à la situation ukrainienne. Fin mars, il s'en est pris violemment à l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, qui organise chaque année les Oscars. Le comédien a promis alors de "fondre" ses statuettes si l'Academy n'invitait pas Volodymyr Zelensky à s'exprimer lors de la cérémonie. Une menace restée sans réponse.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Sean Penn révèle pourquoi il pense que l'Ukraine remportera son conflit contre la Russie