Guerre en Ukraine : la Russie reprend sa participation à l’accord sur les exportations céréalières

© SICCOLI PATRICK/SIPA

« La Russie considère que les garanties reçues jusqu'à présent semblent suffisantes et reprend la mise en œuvre de l’accord », a indiqué le ministère russe de la Défense sur Telegram. Le 29 octobre, la Russie avait décidé de suspendre sa participation après une attaque de drones sur sa flotte en Crimée. « Compte tenu de l'acte terroriste réalisé par le régime de Kiev avec la participation d'experts britanniques contre des navires de la flotte de la mer Noire et des navires civils impliqués dans la sécurité des couloirs céréaliers, la Russie suspend sa participation à la mise en œuvre de l'accord sur les exportations des produits agricoles des ports ukrainiens », avait alors déclaré le ministère russe de la Défense. Cet accord céréalier est le seul entre Moscou et Kiev depuis le début du conflit. Il avait permis l'exportation de plusieurs millions de tonnes de céréales coincées dans les ports ukrainiens depuis le mois de février. Ce blocage avait provoqué une flambée des prix alimentaires, faisant craindre des famines.

Lire aussi - Pourquoi la Russie veut plonger l'Ukraine dans le noir

Des pressions internationales pour le retour de cet accord

Depuis lundi , la Russie tentait d’obtenir ces fameux engagements concernant le couloir utilisé pour le transport. « Il ne peut être question de garantir la sécurité de quoi que ce soit dans cette zone tant que l'Ukraine ne prendra pas des engagements supplémentaires pour ne pas utiliser cette route à des fins militaires », avait alor...


Lire la suite sur LeJDD