Guerre en Ukraine: la Russie dit avoir détruit un dépôt d'armes étrangères dans l'ouest

La ville de Lviv bombardée, le 18 avril 2022. (Image d'illustration) - YURIY DYACHYSHYN / AFP
La ville de Lviv bombardée, le 18 avril 2022. (Image d'illustration) - YURIY DYACHYSHYN / AFP

La Russie affirme ce mercredi avoir détruit un dépôt d'armes étrangères dans la région de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, une région frontalière de la Pologne rarement touchée par des frappes de Moscou.

"Des missiles russes de haute précision" ont détruit près de Radekhiv, dans la région de Lviv, un "dépôt d'armes et de munitions étrangères qui ont été livrées au régime de Kiev depuis la Pologne", a indiqué l'armée russe dans un communiqué.

L'armée n'a pas donné plus d'éléments pour prouver ses affirmations, et l'AFP n'a pas été en mesure de vérifier ces déclarations de source indépendante.

50 soldats ukrainiens tués dans une frappe

Les forces russes disent également avoir détruit quatre dépôts de munitions, dont un dans la région de Mykolaïv et trois dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, ainsi qu'un dépôt de carburants dans la région de Mykolaïv, selon la même source.

L'armée russe affirme par ailleurs avoir tué plus de 50 soldats ukrainiens lors d'une frappe ayant visé Mykolaïvka, dans la région de Donetsk.

En juin dernier, Moscou avait affirmé avoir détruit un dépôt d'armes livrées par l'Otan dans l'ouest de l'Ukraine.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles