Guerre en Ukraine: la Russie dit avoir repoussé une attaque au drone en Crimée

Un navire russe passe près des côtes le long de Sébastopol, en Crimée, le 28 juillet 2019. - YEKATERINA SHTUKINA / POOL / AFP
Un navire russe passe près des côtes le long de Sébastopol, en Crimée, le 28 juillet 2019. - YEKATERINA SHTUKINA / POOL / AFP

Moscou blâme conjointement l'Ukraine et le Royaume-Uni. La marine russe a repoussé une attaque "massive" au drone dans la baie de Sébastopol contre la Flotte russe de la mer Noire, a déclaré le gouverneur de cette ville de la péninsule annexée de Crimée.

"Cette nuit a eu lieu l'attaque la plus massive de drones et de véhicules de surface pilotés à distance sur les eaux de la baie de Sébastopol dans l'histoire" du conflit, a déclaré Mikhaïl Razvojaïev, cité par l'agence TASS.

"Aucune installation dans la ville n'a été touchée", a-t-il précisé plus tôt dans la journée. "La situation est sous contrôle."

La Russie accuse Londres

À la mi-journée, l'armée russe a imputé à l'Ukraine et au Royaume-Uni cette attaque, qui a provoqué des "dégâts mineurs" sur l'un des navires.

"La préparation de cet acte terroriste et la formation du personnel militaire du 73e centre ukrainien des opérations maritimes spéciales ont été menées par des spécialistes britanniques basés à Otchakov, dans la région de Mykolaïv en Ukraine", a indiqué le ministère russe de la Défense sur Telegram.

Ces navires participaient à la protection des convois chargés d'exporter les céréales ukrainiennes, selon Moscou.

Article original publié sur BFMTV.com