Guerre en Ukraine : Une raffinerie russe en feu après une attaque de drone de Kiev

Attaque - Cette raffinerie avait déjà été victime d’une attaque de drone ukrainien en février dernier

Les drones ukrainiens continuent à traverser la frontière sans demander de visa. Dans la nuit de samedi à dimanche, une nouvelle attaque de drone a provoqué un incendie sur le site de la raffinerie de Volgograd, dans le sud de la Russie, a déploré le gouverneur de la région éponyme, Andreï Botcharov.

« Dans la nuit du 12 mai, les forces de défense aérienne et de guerre électronique ont repoussé une attaque de drone sur le territoire de la région de Volgograd », a-t-il d’abord indiqué sur Telegram. « Les conséquences de la chute d’un drone suivi d’une détonation ont provoqué un incendie sur le site de la raffinerie de pétrole de Volgograd », a-t-il ajouté.

Les conséquences de cet incident tenues secrètes

Le responsable a précisé que « l’incendie a été éteint » depuis et « il n’y a pas de victimes ». Le ministère russe de la Défense avait, de son côté, affirmé dans son rapport matinal avoir intercepté un total de huit drones ukrainiens dans la nuit, dont un « au-dessus du territoire de la région de Volgograd ».

L’armée russe n’a toutefois pas donné davantage de précisions sur cet engin et les conséquences entraînées par sa chute. Propriété du géant Loukoïl, la raffinerie affirme sur son site Internet être « le plus gros producteur de produits pétroliers dans le district fédéral du Sud », qu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : Près de 2.000 personnes évacuées de la région de Kharkiv, nouvelle cible de l’offensive russe
Guerre en Ukraine : Offensive terrestre vers Kharkiv et nouvelle aide américaine pour Kiev
Guerre en Ukraine : Fraîchement investi, Vladimir Poutine reconduit son Premier ministre
Guerre en Ukraine : Visé par un complot russe, Zelensky renvoie le chef de sa sécurité