Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 224e jour de l'invasion russe

© Dmytro Smolyenko / NurPhoto / NurPhoto via AFP

La situation militaire se "stabilisera" dans les territoires ukrainiens dont la Russie revendique l'annexion, a assuré Vladimir Poutine mercredi, alors que ses forces subissent une série de revers face à l'armée ukrainienne au 224e jour de l'invasion russe. Quelques heures plus tôt, l'Ukraine avait annoncé regagner du terrain dans la région de Lougansk (est), après ses succès dans celles de Kherson (sud) et Kharkiv (nord-est).

"Nous partons du principe que la situation va se stabiliser et que nous pourrons développer ces zones de manière pacifique", a estimé Vladimir Poutine, qui a décrété le 21 septembre la mobilisation de centaines de milliers de réservistes pour tenter d'inverser la tendance.

Les informations à retenir :

- Poutine signe un décret permettant à la Russie de s'approprier la centrale de Zaporijjia

- L'Ukraine revendique des gains dans l'est et le sud

- Nouvel envoi américain d'équipements militaires

L'OCDE ouvre timidement la porte à une adhésion future de l'Ukraine

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a reconnu mercredi l'Ukraine comme "pays membre potentiel", la toute première étape vers un très long processus d'adhésion.

"Suite à la demande reçue du Premier ministre Denys Shmyhal d'entamer le processus d'adhésion de l'Ukraine à l'OCDE, le Conseil de l'OCDE a décidé de reconnaître l'Ukraine comme un pays membre potentiel", a affirmé mercredi le secrétaire général de l'Organisation internationale Mathias Cormann, cité dans ...


Lire la suite sur Europe1