Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 206e jour de l'invasion russe

© Dmytro Smolyenko / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Après avoir été déconnectée du réseau, la centrale de Zaporijia a été reconnectée à ce dernier ce samedi. C'est ce qu'à indiqué l'AIEA, qui soulignait que le risque d'accident était augmenté depuis que la centrale avait été coupée du réseau . A Izioum, la découverte de 450 corps autour de la ville a provoqué l'indignation internationale. La République Tchèque appelle à la création d'un tribunal international pour crimes de guerre.

 

Les principales informations : 

La centrale de Zaporijia a été reconnectée au réseau La République Tchèque appelle à la création d'un tribunal international pour crimes de guerre 450 corps ont été découverts près d'Izioum

La centrale de Zaporijia est reconnectée au réseau

La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia a été reconnectée au réseau électrique du pays, a indiqué samedi l'AIEA, après que le site avait été privé de source d'électricité, ce qui augmentait le risque d'un accident. "La ligne de 750 kilovolt (kv) réparée alimente la plus grande centrale nucléaire d'Europe (...) avec l'électricité nécessaire pour assurer le refroidissement des réacteurs et d'autres fonctions de sécurité", a indiqué l'Agence internationale de l'énergie atomique" dans un communiqué.

La République Tchèque réclame la création d'un tribunal international pour crimes de guerre

La présidence tchèque de l'UE a appelé samedi à la création d'un tribunal international pour crimes de guerre, après la découverte de centaines de corps près d'Izioum, ville repr...


Lire la suite sur Europe1