Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 223e jour de l'invasion russe

© Metin Aktas / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

"À partir de 12h30 locales (9h30 GMT), Lyman est totalement débarrassée (de l'armée russe). Merci à nos militaires", s'est félicité le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. "Je suis optimiste et très motivé. Je vois l'activité sur la ligne de front et les territoires que l'on reprend", s'est réjoui auprès de l'AFP un soldat ukrainien de 33 ans posté près de Lyman, dans l'est de l'Ukraine , et qui se fait appeler par son nom de guerre "Fumée".

L'Ukraine a annoncé dimanche avoir repris la ville de Lyman , dans la région de Donetsk annexée par la Russie.

 

Les informations à retenir :

- L'Ukraine annonce avoir repris la ville stratégique de Lyman dimanche

- La Cour constitutionnelle russe valide les traités d'annexion

- Kadyrov réclame l'utilisation d'armes nucléaires de faible puissance

 

Lyman, un revers de taille pour l'armée russe

Samedi, les soldats ukrainiens étaient entrés dans cette ville stratégique de la région de Donetsk, dont l'annexion vendredi par Moscou a été fermement condamnée par Kiev et les Occidentaux. Anticipant cette importante victoire tactique, car Lyman est un nœud ferroviaire crucial, Volodymyr Zelensky avait assuré samedi soir que la semaine prochaine, "de nouveaux drapeaux ukrainiens [flotteraient] sur le Donbass", où se trouve la région de Donetsk.

Puis il avait lancé, s'adressant aux soldats et aux responsables russes et évoquant le président russe Vladimir Poutine : "Tant que vous tous n'aurez pas ...


Lire la suite sur Europe1