Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 137e jour de l'invasion russe

© Diego Herrera Carcedo / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Au moins six personnes ont été tuées et cinq autres blessées dimanche dans une frappe russe sur un immeuble d'habitation à Tchassiv Iar, dans l'Est de l'Ukraine, a annoncé le gouverneur, précisant qu'une trentaine de personnes se trouvaient encore sous les décombres. "L'opération de sauvetage est en cours. Les sauveteurs ont pu ramener six morts et cinq blessés à la surface", a indiqué sur Telegram Pavlo Kyrylenko, gouverneur de la région de Donetsk que l'armée russe ambitionne de conquérir.

"Au moins trente personnes se trouvent sous les décombres" de cet immeuble de quatre étages, touché par un missile russe Ouragan, selon Pavlo Kyrylenko.

La russie multiplie les frappes

Dans le Donbass, dans l'Est de l'Ukraine progressivement conquis, "les frappes brutales de l'artillerie russe ne s'arrêtent pas un jour, Sloviansk, Bakhmout, Avdiivka...", a condamné le président Volodymyr Zelensky , dans la soirée, réclamant encore des armes "modernes et puissantes" pour se défendre.

"En une journée, la Russie a frappé Mykolaïv (Sud), Kharkiv (Nord-Est), Kryvy Rig (ville natale de Volodymyr Zelensky dans l'Est, ndlr), les villages de la région de Zaporijjia (Est)... Elle a frappé (...) délibérément, intentionnellement, de simples maisons, des objectifs civils, des gens. Il y a des victimes, morts, blessés", a-t-il énuméré.

Dans l'Est, les habitants de la petite ville de Droujkivka au sud de Kramatorsk ont été réveillés samedi par une attaque de missiles présumée qui a creusé un énorme cratè...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles