Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 250e jour de l'invasion russe

La Russie a lancé lundi matin une attaque massive contre les infrastructures dans plusieurs régions d'Ukraine , privant d'eau 80% des habitants de la capitale Kiev et laissant "des centaines de localités" sans électricité. Selon le ministère russe de la Défense, "toutes les frappes ont atteint leur objectif", s'est-il félicité dans un communiqué. Au nord de Kiev, une quinzaine de soldats et policiers bloquaient la circulation et interdisaient l'accès à la route qui conduit à un site touché, a constaté une équipe de l'AFP.

Les informations à retenir :

Au moins 50 missiles ont été lancés sur l'Ukraine ce lundi affirme l'armée ukrainienne Les exportations de céréales ont repris en mer Noire 80% des habitants de Kiev sont privés d'eau Deux cargos chargés de céréales ont pu quitter les ports ukrainiens

Joe Biden appelle les grands groupes pétroliers à "cesser de tirer profit de la guerre"

Le président américain Joe Biden a appelé lundi les grands groupes pétroliers à "cesser de tirer profit de la guerre" en Ukraine, en investissant une partie de leurs superprofits aux Etats-Unis afin de faire baisser les prix à la pompe. "Il est temps pour ces compagnies de cesser de tirer profit de la guerre et de prendre leurs responsabilités dans ce pays. Le peuple américain jugera qui est de leur côté et qui ne pense qu'à ses bénéfices", a déclaré le président américain depuis la Maison Blanche, jugeant "scandaleux" les résultats publiés au troisième trimestre par les entrepris...


Lire la suite sur Europe1