Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 271e jour de l'invasion russe

© STRINGER / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Par ailleurs, suite aux tirs, d'origine indéterminée, qui se sont abattus dimanche dans l'enceinte de la centrale nucléaire de Zaporijjia, les présidents français Emmanuel Macron et ukrainien Volodymyr Zelensky ont insisté lundi, lors d'un appel téléphonique, sur "l'absolue nécessité de préserver la sécurité et la sûreté" du site. À Kiev, le direction régional de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l'Europe, Hans Kluge, a par ailleurs prévenu que l'hiver menacera la vie de millions d'Ukrainiens, après les séries de frappes russes dévastatrices sur les infrastructures énergétiques du pays.

Les principales informations :

- L'OMS alerte sur la mise en danger de mort de millions de personnes en Ukraine, à cause de l'hiver et des coupures d'électricité

- La Russie et l'Ukraine s'accusent mutuellement de bombardements sur la centrale de Zaporijjia

- Kherson est sous les bombardements russes, une semaine après sa libération par l'armée ukrainienne

- Paris tient une conférence de soutient à la Moldavie, durement touchée par le conflit ukrainien

L'OMS parle d'une "question de survie"

"Cet hiver mettra en danger la vie de millions de personnes en Ukraine", a déclaré Hans Kluge. "Pour faire simple, cet hiver sera une question de survie". Les dommages à l'infrastructure énergétique ukrainienne "ont déjà des effets dévastateurs sur le système de santé et sur la santé de la population", a-t-il ajouté.

À Moscou, le Kremlin a promis de châtier les responsables de la mort d'un gr...


Lire la suite sur Europe1