Explosions à Zaporijia : l’AIEA dénonce des frappes « délibérées et ciblées »

La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia est la plus grande d'Europe (photo d'archives).  - Credit:Dmytro Smolyenko / MAXPPP / PHOTOSHOT/MAXPPP
La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia est la plus grande d'Europe (photo d'archives). - Credit:Dmytro Smolyenko / MAXPPP / PHOTOSHOT/MAXPPP

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a signalé, dimanche 20 novembre, de « puissantes explosions » dans le secteur de la centrale ukrainienne de Zaporijia. « L'information est extrêmement perturbante. Des explosions sont survenues sur le site de cette grande centrale nucléaire, ce qui est totalement inacceptable », a ainsi déclaré Rafael Grossi, directeur général de l'AIEA, dans un communiqué.

Dans la foulée, la Russie a accusé les forces ukrainiennes d'avoir procédé à de nouveaux bombardements contre la centrale nucléaire de Zaporijia, tout en assurant que le niveau de radiation y restait « conforme à la norme ». « Le régime de Kiev ne cesse pas les provocations afin de créer la menace d'une catastrophe à la centrale nucléaire de Zaporijia », la plus grande d'Europe et occupée militairement par la Russie, a affirmé l'armée russe dans un communiqué.

De son côté, l'agence nucléaire ukrainienne accuse la Russie d'avoir bombardé la centrale. « Ce matin du 20 novembre 2022, à la suite de nombreux bombardements russes, au moins 12 frappes ont été enregistrées sur le site de la centrale nucléaire de Zaporijia », a déclaré Energoatom, accusant les Russes d'« organiser une fois de plus un chantage nucléaire et de mettre le monde entier en danger ». Interrogé sur BFMTV, le chef de l'AIEA a dénoncé des frappes « délibérées et ciblées ».

Emmanuel Macron s'est entretenu dimanche avec le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi, sur la situation de la ce [...] Lire la suite