Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir du 127e jour de l'invasion russe

Symboliquement au moins, la victoire est majeure : les forces russes ont annoncé jeudi leur retrait de l'île aux Serpents en Ukraine , une position stratégique en mer Noire conquise par Moscou et sujette depuis des semaines à des bombardements ukrainiens. Cette petite île était devenue emblématique dès le premier jour de l'offensive russe, lorsqu'un membre de la petite garnison ukrainienne la défendant avait intimé au navire ennemi réclamant sa reddition d'aller "se faire foutre". Avant finalement de se rendre.

Les informations à retenir :

L'armée russe annonce son retrait de l'île aux Serpents L'Ukraine se félicite d'avoir chassé les Russes d'un "territoire stratégique" La Russie dit détenir plus de 6.000 prisonniers De nouvelles attaques meurtrières contre des civils, notamment à Mikolaïv dans le sud Lyssytchansk "vit sous un bombardement ininterrompu de toutes sortes d'armes" En marge de l'Otan, Vladimir Poutine a fustigé l'attitude des Occidentaux

Erdogan demande d'intensifier les efforts de paix

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé jeudi à Madrid "intensifier" les efforts en faveur d'un "cessez-le-feu durable" en Ukraine. "Nous devons intensifier les efforts diplomatiques en faveur d'un cessez-le-feu durable en Ukraine. Pour la Turquie il n'y aura pas de perdants avec la paix", a-t-il déclaré devant la presse à la clôture du sommet de l'Otan.

Depuis le début de la guerre entre la Russie et l'Ukraine le 24 février, Ankara essaie de maintenir le...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles