Guerre en Ukraine : Poutine charge un proche de Prigojine de former des volontaires

Des soldats du groupe paramilitaire russe Wagner.  - Credit:STRINGER / AFP
Des soldats du groupe paramilitaire russe Wagner. - Credit:STRINGER / AFP

C'est un nouveau signe de la volonté de Vladimir Poutine d'intégrer les anciens combattants de Wagner à l'armée russe. Le président a demandé à un ancien lieutenant d'Evgueni Prigojine, patron du groupe Wagner mort dans le crash de son avion fin août, de former des volontaires pour combattre en Ukraine, selon un communiqué du Kremlin publié vendredi 29 septembre.

« Lors de la dernière réunion, nous avons évoqué le fait que vous serez impliqué dans la formation d'unités de volontaires capables de mener à bien diverses missions de combat, principalement, bien sûr, dans la zone de l'“opération militaire spéciale” », en Ukraine, a déclaré jeudi Vladimir Poutine à Andreï Trochev.

Un ancien colonel sous sanctions européennes

Selon Vladimir Poutine, Andreï Trochev, surnommé « Sedoï » (cheveux gris, en russe), un ancien très proche d'Evgueni Prigojine dans la galaxie Wagner, a l'expérience pour mener à bien une telle mission, trois mois après la tentative avortée de rébellion en Russie du groupe paramilitaire. Colonel à la retraite, il est souvent décrit comme l'un des fondateurs de Wagner et est sous sanctions européennes pour avoir été « directement impliqué dans les opérations militaires du groupe […] en Syrie », selon un document de l'UE daté de fin 2021.

À LIRE AUSSI Ukraine, Syrie, Mali… Le groupe Wagner mis à nu dans un livre

« Vous connaissez les questions qui doivent être résolues à l'avance pour que le travail de combat se déroule de la meilleure façon et ave [...] Lire la suite