Guerre en Ukraine : le port d'Odessa bombardé au lendemain de la signature de l'accord sur les céréales

Des missiles russes ont visé samedi le port d'Odessa sur la mer Noire, a annoncé l'Ukraine, accusant Moscou de compromettre l'application de l'accord signé la veille pour la reprise des exportations de céréales ukrainiennes bloquées par la guerre.

À peine 24 heures après la signature à Istanbul de l’accord débloquant les ports ukrainiens et permettant l’export tant attendu des céréales ukrainiennes, la Russie vient de mettre un dramatique coup de canif dans le contrat en bombardant les installations du port d’Odessa ce samedi 23 juillet.

Dans la matinée, les habitants d’Odessa ont vu quatre missiles de croisière de type Kalibr, tirés de la Crimée, traverser le ciel bleu, rapporte notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan. Deux d’entre eux ont été interceptés par la défense anti-aérienne et les deux autres se sont abattus sur des installations portuaires de la ville. « L'ennemi a attaqué le port d'Odessa avec des missiles de croisière de type Kalibr. Deux missiles ont été abattus par la défense antiaérienne », a annoncé un porte-parole de l'administration de la région d'Odessa, Serguiï Bratchouk, dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux.

« La Russie portera l'entière responsabilité »

Andriy Yermak, le chef de l’administration présidentielle ukrainienne, a qualifié pour sa part cet événement de « dichotomie diplomatique russe », pointant l’absence de confiance dans la parole russe.

Lire la suite

VIDÉO - La Russie et l'Ukraine signent un accord sur l'exportation des céréales

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles