Guerre en Ukraine : Olaf Scholz prévient que l'Allemagne "doit être prête à une escalade" du conflit

Le chancelier allemand Olaf Scholz lors d'un congrès économique à Berlin le 22 novembre 2022 - TOBIAS SCHWARZ / AFP
Le chancelier allemand Olaf Scholz lors d'un congrès économique à Berlin le 22 novembre 2022 - TOBIAS SCHWARZ / AFP

Lors d'un congrès économique à Berlin, le chancelier allemand s'est exprimé sur la situation en Ukraine, où les combats avec les Russes continuent.

Alors que des combats sont en cours mardi entre Ukrainiens et Russes sur la pointe de Kinbourne, Olaf Scholz a prévenu que l'Allemagne devait se tenir "prête à une escalade de la situation en Ukraine".

"Compte tenu du développement de la guerre et des échecs visibles et croissants de la Russie... Nous devons être prêts à une escalade", a déclaré le chancelier allemand lors d'une conférence de presse, des propos rapportés par le Guardian.

Durant le congrès économique organisé par le Süddeutsche Zeitung, l'homme d'État de 64 ans a indirectement fait référence aux pertes territoriales russes depuis quelques semaines, notamment dans la région de Kherson où l'armée du Kremlin a demandé le retrait de ses soldats.

Une escalade pouvant inclure "la destruction des infrastructures"

Depuis cette défaite militaire, la Russie a mené de nombreuses frappes de missiles sur des lieux stratégiques ukrainiens, dont des infrastructures électriques qui ont privé d'électricité des millions de compatriotes du président Volodymyr Zelensky.

Cette escalade, à laquelle l'Allemagne se prépare, pourrait "inclure la destruction des infrastructures", a d'ailleurs ajouté Olaf Scholz.

Le 4 novembre dernier, le chancelier s'était rendu en Chine pour rencontrer Xi Jinping. Il s'était alors félicité de l'accord avec le président chinois pour se dire opposés à une escalade nucléaire dans la guerre en Ukraine. Il avait aussi pressé Xi Jinping de convaincre la Russie de mettre fin à son invasion en Ukraine.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le déplacement controversé du chancelier allemand en Chine