Guerre en Ukraine: nouvel échange téléphonique entre Macron et Zelensky sur la centrale Zaporijia

Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky. - Ludovic Marin - Ukraine Presidency
Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky. - Ludovic Marin - Ukraine Presidency

Le président français Emmanuel Macron a réaffirmé ce lundi "l'impérieuse nécessité de préserver la sûreté" des installations nucléaires en Ukraine, au cours d'un entretien avec son homologue Volodymyr Zelensky, selon l'Élysée, alors que le dernier réacteur a été débranché du réseau ce lundi.

Une "impérieuse nécessité" de préserver la sécurité de la centrale

Comme ils l'avaient fait au cours d'un échange le 16 août, les deux dirigeants ont fait le point sur la situation à la centrale nucléaire de Zaporijia, occupée par les forces russes, dont le dernier réacteur opérationnel a été débranché du réseau lundi.

Emmanuel Macron "a rappelé l'impérieuse nécessité de préserver la sûreté et la sécurité des installations nucléaires, qui ne peut passer que par un retrait des forces russes", a indiqué la présidence.

"Il a de même réaffirmé sa détermination à ce que la souveraineté ukrainienne sur la centrale soit respectée", a-t-elle ajouté.

Une première déconnexion en août

Le 25 août, la plus grande centrale d'Europe avait été temporairement déconnectée du réseau ukrainien pour la première fois de son histoire. Une situation qui inquiète de nombreux dirigeants internationaux, craignant que les bombardements, dont s'accusent mutuellement les deux belligérants, provoquent une catastrophe nucléaire majeure.

Au cours de l'entretien, Emmanuel Macron a également "interrogé le président Zelensky sur ses besoins militaires, humanitaires et économiques", en réitérant "le plein soutien de la France pour que l'Ukraine soit restaurée dans ses droits les plus fondamentaux, à commencer par sa souveraineté, sa sécurité, et son intégrité territoriale", selon l'Elysée.

Article original publié sur BFMTV.com