Publicité

Guerre en Ukraine : Moscou et Kiev échangent des centaines de prisonniers de guerre

La Russie et l'Ukraine ont annoncé mercredi avoir procédé à un échange d'environ 200 prisonniers de guerre de chaque camp, une semaine après le crash d'un avion militaire russe qui, selon Moscou, transportait des soldats ukrainiens captifs avant d'être abattu par Kiev. L'Ukraine et ses alliés Occidentaux disent toujours attendre de la Russie qu'elle présente les preuves de ses allégations.

Il s'agit du cinquantième échange de ce type. Moscou et Kiev ont annoncé, mercredi 31 janvier, avoir procédé à l'échange d'environ 200 prisonniers de guerre de chaque camp, une semaine après le crash d'un avion militaire russe qui, selon la Russie, transportait des soldats ukrainiens captifs avant d'être abattu par Kiev.

Le président russe Vladimir Poutine a assuré que l'armée ukrainienne avait abattu l'appareil Il-76 avec un missile Patriot américain, utilisé par Kiev pour intercepter les missiles ou appareils russes. De leur côté, l'Ukraine et ses alliés Occidentaux disent toujours attendre de la Russie qu'elle présente les preuves de ses allégations.

Mercredi, Moscou et Kiev ont annoncé l'un des échanges de prisonniers les plus importants en deux ans de guerre. Le ministère russe de la Défense a déclaré que "195 soldats russes" avaient été échangés contre le même nombre de militaires ukrainiens.

Vladimir Poutine s'est également félicité de l'opération, assurant que Moscou voulait "rapatrier" tous ses prisonniers aux mains de Kiev.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Ukraine : la Russie lance des frappes meurtrières sur Kiev et Kharkiv
Avion russe abattu : l'Ukraine dit ne pas avoir d'"informations fiables" sur les passagers
Ukraine : un détournement de 40 millions de dollars destinés à l'achat d'armes révélé