Guerre en Ukraine : « contact perdu » avec les combattants d'Azovstal

L'usine Azovstal est le dernier bastion de la résistance ukrainienne à Marioupol (image d'illustration).
L'usine Azovstal est le dernier bastion de la résistance ukrainienne à Marioupol (image d'illustration).

En dépit des dénégations russes, l'Ukraine maintient ses accusations d'assaut massif sur Azovstal. Mercredi 4 mai, le Kremlin a démenti que les soldats russes avaient lancé un assaut contre l'aciérie d'Azovstal. Située dans la ville portuaire de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, il s'agit de la dernière poche de résistance ukrainienne. « L'ordre a été donné (le 21 avril) publiquement par (Vladimir Poutine) d'annuler tout assaut. Il n'y a pas d'assaut » à l'heure actuelle, a affirmé à la presse le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. Alors même que, côté ukrainiens, on indique faire face à de « violents combats » et avoir perdu le « contact » avec les résistants terrés dans l'usine.

L'officiel russe, par ailleurs, ajouté que les forces de Moscou assiégeaient le site et n'intervenaient que pour « enrayer très rapidement les tentatives » de combattants ukrainiens de rejoindre des « positions de tir ». La veille, mardi 3 mai, les autorités ukrainiennes avaient indiqué que les forces russes menaient un « puissant assaut » sur le territoire d'Azovstal, avec des chars et de l'infanterie. À Moscou, le ministère de la Défense avait seulement annoncé des frappes d'avions et d'artillerie pour « détruire des positions de tir » ukrainiennes.

Plus de deux mois après le début de l'offensive russe sur l'Ukraine, les forces envoyées par Vladimir Poutine contrôle la majeure partie de Marioupol. À la suite de plusieurs semaines de siège, la ville est en grande partie [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles