Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 202e jour de l'invasion russe

© VYACHESLAV MADIYEVSKYI / NURPHOTO / NURPHOTO VIA AFP

Les bombardements russes ont pour le moment fait huit morts et 19 blessés en 24 heures dans la population des régions de Kharkiv (nord-est) et de Donetsk (est), a déclaré la présidence ukrainienne au 202e jour de l'invasion russe de l'Ukraine . Le pays "enregistre jusqu'à 200 crimes de guerre commis chaque jour par les Russes" sur son sol, a en outre assuré l'état-major de l'armée, ajoutant que "plus de 70.000 km2 dans dix régions ukrainiennes ont été minés" par les occupants.

De son côté, la Russie a affirmé que les militaires ukrainiens se livraient à de dures représailles contre des civils dans les endroits qu'ils ont repris ces derniers jours. "Selon nos informations, il y a de nombreuses actions punitives contre les habitants de la région de Kharkiv, des gens sont torturés, maltraités", a lâché le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ajoutant : "C'est révoltant".

Les informations à retenir :

- Huit morts et 19 blessés en 24 heures dans des bombardements russes

- La Russie accuse les forces ukrainiennes de torturer des civils dans les zones reconquises

- Le président ukrainien Volodymyr Zelensky affirme que les forces ukrainiennes ont repris 6.000 km2 de territoires

Des frappes massives russes contre des forces armées ukrainiennes

Lors d'une réunion mardi de l'état-major, le président ukrainien Voldymyr Zelensky a fait valoir que "plus de 4.000 km2 et plus de 300 localités ont été libérés. Des mesures de stabilisation sont en œuvre et l'offensive se poursuit".&...


Lire la suite sur Europe1