Guerre en Ukraine : un mort après une frappe sur Kramatorsk

Un bâtiment en feu après une frappe aérienne sur le centre de Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine, le 19 juillet 2022.     - Credit:MIGUEL MEDINA / AFP
Un bâtiment en feu après une frappe aérienne sur le centre de Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine, le 19 juillet 2022. - Credit:MIGUEL MEDINA / AFP

Mardi 19 juillet, au moins une personne a été tuée et six autres ont été blessées dans une frappe en plein centre de Kramatorsk, la grande ville sous contrôle de Kiev de la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, dont les forces russes veulent s'emparer. Le missile est tombé en fin de matinée dans un petit jardin entouré de barres d'immeuble de quatre étages, en plein centre-ville.

Un homme gravement blessé, la tête en sang et enveloppé dans un tapis par les voisins, gisait au sol, avant d'être emmené par les secours. Les pompiers s'affairaient à éteindre le feu qui brûlait sur deux étages d'un des immeubles, dont toutes les vitres ont été soufflées. Une femme légèrement blessée, la jambe en sang atteinte par des éclats de verre, recevait les premiers soins, assise sur un banc. Kramatorsk, une ville de 150 000 habitants avant la guerre, est le centre administratif de la partie de la région de Donetsk aux mains de Kiev. Située à une vingtaine de kilomètres du front, elle est régulièrement touchée par des tirs.

À LIRE AUSSILes 7 leçons de la guerre en Ukraine

Fin de la « pause opérationnelle »

Lundi, six personnes ont été tuées lors d'un bombardement sur Toretsk, dans l'est de l'Ukraine, où Moscou semble intensifier ses opérations alors que l'Union européenne prépare le terrain à de nouvelles sanctions. La Russie a annoncé avoir officiellement mis fin à la « pause opérationnelle » de son armée décrétée il y a huit jours et les bombardements ont repris avec p [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles