Guerre en Ukraine : la "mobilisation partielle" signe des problèmes de Moscou

Selon l'Institut pour l'Etude de la guerre, la Russie ne sera pas en mesure de résoudre ses "nombreux problèmes" dans les mois à venir