Guerre en Ukraine : Marioupol ne tient plus qu'à un fil, la Russie crie victoire

Le président russe a jugé jeudi 21 avril que ses forces avaient avec "succès" pris le contrôle de la ville ukrainienne de Marioupol, ordonnant d'assiéger les derniers combattants ukrainiens plutôt que de donner l'assaut sur le site industriel Azovstal où ils sont retranchés. Des centaines de milliers de civils sont encore bloqués à l'intérieur de la ville, malgré les rares convois humanitaires qui permettent de les évacuer. Les précisions de Gulliver Cragg, envoyé spécial de France 24 à Kiev.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles