Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 325e jour de l'invasion russe

© Dinendra Haria / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense a affirmé qu'avait été achevée "le 12 janvier dans la soirée" la "libération de la ville de Soledar ". Dans un rare signe de reconnaissance entre ces deux structures qui sont souvent entrées en rivalité sur le terrain en Ukraine, l'armée russe a salué ensuite dans un message les "actions courageuses" des combattants du groupe de mercenaires Wagner , dont les hommes ont mené "l'assaut direct contre les quartiers résidentiels de Soledar".

Le porte-parole du commandement Est de l'armée ukrainienne, Serguiï Tcherevaty, avait affirmé dans la journée que ses troupes gardaient la situation "sous contrôle dans des conditions difficiles" face "aux meilleures unités (du groupe russe de mercenaires) Wagner et d'autres forces spéciales" russes.

Les principales informations à retenir :

Le premier ministre britannique Rishi Sunak a annoncé l'envoi de chars d'assaut Challenger 2 en Ukraine Plusieurs explosions ont retenti dans Kiev ce samedi matin. Les frappes auraient pris pour cible des infrastructures clés de la capitale Des attaques russes ont atteint les infrastructures énergétiques à Kharkiv et à Lviv Kiev continue de démentir la prise par les Russes de Soledar, petite ville de l'est de l'Ukraine près de Bakhmout L'Ukraine a de nouveau appelé ses alliés occidentaux à lui fournir plus d'armes pour faire face à l'armée russe

Au moins cinq morts et 27 blessés dans une frappe sur un immeuble d'habitation dans l'est de l'...


Lire la suite sur Europe1