Guerre en Ukraine: sur la ligne de front dans le Donbass, l'armée ukrainienne croit en ses chances

·2 min de lecture
Un soldat ukrainien dans le nord du Donbass - BFMTV
Un soldat ukrainien dans le nord du Donbass - BFMTV

876450610001_6304263112001

La bataille de l'est de l'Ukraine va-t-elle connaître une intensification imminente, comme le redoute Kiev? Alors que l'armée russe redéploie ses forces dans le Donbass et le Lougansk, incitant les habitants de ces deux régions à fuir, les soldats ukrainiens se préparent activement. Au nord de Kramatorsk, près de Sviatohirsk, les combattants massés sur la ligne de front se disent plus préparés que jamais.

Une unité d'artillerie que BFMTV a pu suivre est ciblée sans arrêt par l'armée russe. Et les Ukrainiens ripostent avec des canons capables de tirer des obus à dix kilomètres.

"On vise les colonnes, les fortifications et leurs tanks si on les voit apparaître. On tire une dizaine d'obus puis on change de position et on recommence à un autre endroit", explique Macksym, un soldat ukrainien. 876450610001_6304260370001

"Oui, les Russes ont plus d’équipements lourds, mais..."

Même si l’ennemi n’est pas loin, les combats se déroulent principalement par tirs interposés d'artilleries. Dans une guerre qui risque de durer, chaque munition compte pour espérer prendre l’avantage et gagner du terrain.

"Les Russes ont abandonné 500 obus dans un village… qu'on a repris! Ça nous suffira pour une semaine, pour nos canons courts", se réjouit Macksym.

Les combats sont intenses. Mais ces soldats disent compter sur leur expérience de la guerre qui dure depuis huit ans dans le Donbass. "Oui les Russes ont plus d’équipements lourds, mais en 2014 aussi, ça a commencé comme ça. Et après c’est devenu une guerre d’artillerie."

Guerre que les séparatistes pro-russes, appuyés par Moscou n'ont pas toujours pas réussi à gagner. À l'aube d'une bataille décisive, tout n'est donc pas perdu pour les Ukrainiens. Mais la perte du Donbass, et de villes stratégiques dans l'est du pays comme Marioupol ou Kramatorsk, pourrait être un tournant dans ce conflit.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles