Avec la guerre en Ukraine, l'entraînement interallié essentiel pour se préparer au scénario d'une guerre à grande échelle

Avec la guerre en Ukraine, la surveillance et le combat aérien sont devenus composantes essentielles de l'Otan. Un exercice s'est terminé il y a une semaine au Portugal. Un millier de militaires et une cinquantaine d'avions de chasse de 6 pays ont participé. Et parmi eux, le prestigieux régiment de chasse Normandie-Niémen et leurs Rafale basés à Mont-de-Marsan.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles