Guerre en Ukraine : le leader du groupe Wagner se dit candidat à l’élection présidentielle ukrainienne

Le sulfureux Evgueni Prigojine fait encore parler de lui. Celui qui est le patron du groupe paramilitaire Wagner a diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux affirmant qu’il souhaitait se présenter à l’élection ukrainienne de 2024.

Devant des bâtiments en ruine, le militaire de 61 ans tance les combattants ukrainiens. « Je fais mon coming-out politique en parlant fort, pour que tout le monde m’entende bien », explique-t-il en haussant la voix, avant de reprendre : « En regardant tout ce qui m’entoure, j’ai une ambition politique. J’ai décidé de me présenter, en 2024, à l’élection présidentielle ukrainienne. »

À lire aussi TRIBUNE. Guillaume Ancel sur l’Ukraine : « L'armée de Poutine va prendre Bakhmout mais perdre la guerre »

Evgueni Prigojine se dit prêt à s’opposer à l’ancien président ukrainien Petro Porochenko, ainsi qu’à Volodymyr Zelensky. « Je me présenterai à ce poste contre » ces derniers, insiste-t-il. Et de conclure : « Si je gagne l’élection au poste de président de l’Ukraine, tout ira bien, les gars. Les munitions ne seront plus nécessaires. »

Le chef du groupe paramilitaire n’en est pas à sa première provocation du genre. En février dernier, il s’était même écharpé avec le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, ainsi que le chef d’état-major Valeri Guerassimov. Evgueni Prigojine les avait accusés de commettre une « trahison », car ils refusaient de fournir des munitions à Wagner.

À lire aussi Guerre en Ukraine : la milice Wagner dit av...


Lire la suite sur LeJDD