Guerre en Ukraine: l'armée ukrainienne abandonne le centre de Severodonetsk aux Russes

La ville de l'est ukrainien Severodonetsk, le 2 juin 2022. PHOTO D'ILLUSTRATION - ARIS MESSINIS / AFP
La ville de l'est ukrainien Severodonetsk, le 2 juin 2022. PHOTO D'ILLUSTRATION - ARIS MESSINIS / AFP

Les troupes russes ont chassé l'armée ukrainienne du centre de Severodonetsk, ville-clé de l'est de l'Ukraine que les deux armées se disputent depuis des semaines, a annoncé ce lundi l'état-major ukrainien.

"Avec le soutien de l'artillerie, l'ennemi a mené un assaut à Severodonetsk, a enregistré un succès partiel et repoussé nos unités du centre-ville. Les hostilités se poursuivent", a indiqué l'armée dans son point du matin publié sur Facebook.

Serguiï Gaïdaï, gouverneur de la région de Lougansk, dont Severodonetsk est le centre administratif pour la partie contrôlée par les autorités ukrainiennes, a confirmé que les forces ukrainiennes avaient été repoussées du centre-ville.

"Les combats de rue se poursuivent (...) les Russes continuent de détruire la ville", a-t-il écrit lundi matin sur Facebook, en publiant des photos d'immeubles en ruines ou en flammes.

Une prise qui pourrait être stratégique pour Moscou

Des bombardements russes ont visé l'usine chimique Azot où s'abritent des civils, et touché des stations d'épuration de la ville, a-t-il ajouté.

Dans la ville voisine de Lyssytchansk, trois civils dont un garçon de six ans ont péri dans des bombardements au cours des dernières 24 heures, selon le gouverneur.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, dans son message vidéo du soir, a qualifié dimanche de "très violents" les derniers combats qui font rage à Severodonetsk, affirmant que Moscou déploie des troupes insuffisamment entraînées et les utilise comme "chair à canon".

Prendre Severodonetsk ouvrirait à Moscou la route d'une autre grande ville du Donbass, Kramatorsk, étape importante pour conquérir l'intégralité de cette région frontalière de la Russie, en partie tenue par des séparatistes prorusses depuis 2014.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles