Guerre en Ukraine: l'AIEA veut "éviter un accident nucléaire" à la centrale de Zaporijia

Centrale nucléaire de Zaporijia (Ukraine) - AFP
Centrale nucléaire de Zaporijia (Ukraine) - AFP

L'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) aspire à "éviter un accident nucléaire" à la centrale de Zaporijia (sud de l'Ukraine), occupée par les troupes russes, a déclaré son directeur général Rafaelo Grossi, qui est à la tête de la mission arrivée dans la zone ce mercredi.

"C'est une mission qui cherche à éviter un accident nucléaire et à préserver cette importante centrale nucléaire, la plus grande d'Europe", a dit Rafaelo Grossi à la presse dans la ville de Zaporijia, à environ 50 kilomètres à vol d'oiseau de la centrale.

La mission d'inspection de l'AIEA menée par Rafaelo Grossi, reçue par le président ukrainien Volodymyr Zelensky la veille à Kiev, a quitté la capitale tôt mercredi matin. Selon l'agence russe TASS, citant un responsable prorusse, la délégation doit arriver à la centrale jeudi.

Garanties de sécurité

"Nous avons une tâche très, très importante à accomplir là-bas, pour évaluer la situation réelle, pour aider à stabiliser la situation autant que possible", a indiqué Rafaelo Grossi à Kiev dans la matinée. "Nous allons passer quelques jours là-bas".

Il a indiqué avoir reçu des garanties de sécurité de la part des autorités russes et ukrainiennes.

"Ces opérations sont très complexes: nous allons dans une zone de guerre, nous allons dans un territoire occupé", a souligné le responsable.

Kiev et Moscou s'accusent mutuellement depuis des semaines de plusieurs bombardements ayant visé le site de la centrale.

Article original publié sur BFMTV.com