Guerre en Ukraine : l’échange surréaliste entre Poutine et Macron

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine.
Emmanuel Macron et Vladimir Poutine.

Jeudi, France 2 diffuse un documentaire comportant 9 minutes de conversation téléphonique entre les deux présidents, avant le début de l’invasion russe.

« Pour ne rien te cacher, je voulais aller jouer au hockey-sur-glace. Là, je te parle depuis la salle de sport », réplique Vladimir Poutine à Emmanuel Macron qui vient de lui proposer une réunion au sommet avec Joe Biden. Cette fin d'échange téléphonique surréaliste a lieu quatre jours avant le début de l'offensive russe en Ukraine. Les neuf minutes de conversation, aussi inédites que fascinantes, sont au cœur du documentaire Un président, l'Europe et la guerre, signé Guy Lagache, qui raconte les coulisses diplomatiques des six derniers mois à l'Élysée et sera diffusé sur France 2 jeudi 30 juin.

Dimanche matin 20 février, la caméra s'arrête sur le conseiller diplomatique du président, Emmanuel Bonne, entouré de trois collaboratrices, dans son bureau du 2, rue de l'Élysée. Le président français, qui s'est rendu quelques jours plus tôt à Moscou et à Kiev, a entamé une médiation de la dernière chance pour tenter d'empêcher la guerre. Les quatre membres de la cellule diplomatique de l'Élysée suivent à distance l'échange téléphonique de leur « patron » avec le maître du Kremlin.

À LIRE AUSSI - Macron à Kiev : les trois leçons d'un voyage épineux

« Je ne sais pas où ton juriste a appris le droit »

Emmanuel Macron apparaît ferme, offensif, un brin péremptoire, voire cassant. Vladimir Poutine ne lâche rien, s'agace. « Écoute-moi bien », lui lance-t-il. Derrière quelques formules de politesse russes, l'ironie, voire le cynisme n'est jamais loin. Le président français amor [...] Lire la suite

VIDÉO - Emmanuel Macron moqué à la télévision russe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles