Guerre en Ukraine: Kiev a reçu des avions de chasse et des pièces détachées selon le Pentagone

·1 min de lecture
Le logo du Pentagone à Washington le 10 février 2021 - SAUL LOEB / AFP
Le logo du Pentagone à Washington le 10 février 2021 - SAUL LOEB / AFP

L'Ukraine a reçu des avions de chasse et des pièces détachées pour renforcer son armée de l'air, a indiqué mardi le porte-parole du Pentagone, John Kirby, refusant de préciser leur nombre ou les pays ayant fourni les appareils.

"Aujourd'hui, ils ont à leur disposition plus d'avions de chasse qu'il y a deux semaines", a déclaré le porte-parole au cours d'un point de presse. "Sans entrer dans les détails sur ce que d'autres pays fournissent, je dirais qu'ils ont reçu des appareils supplémentaires et des pièces détachées pour accroître leur flotte", a-t-il ajouté.

Les États-Unis ne veulent pas livrer d'avion directement

Il n'a pas précisé le type des appareils fournis à l'armée ukrainienne, qui réclamait des avions de guerre depuis des semaines, mais il a laissé entendre qu'il s'agissait d'appareils de fabrication russe. "D'autres nations qui ont l'expérience de ce genre d'avions ont pu les aider à avoir plus d'appareils en service", a-t-il dit.

Il a précisé que les États-Unis, qui ne veulent pas apparaître comme pays belligérant dans ce conflit, avaient facilité l'envoi de pièces détachées vers le territoire ukrainien mais n'y avaient pas acheminé d'avions.

Kiev réclamait de ses partenaires occidentaux des Mig-29 que ses militaires savent déjà piloter, et dont disposent une poignée de pays d'Europe de l'Est. Un possible transfert de tels avions russes depuis la Pologne avait été discuté début mars, avant que les États-Unis ne s'y opposent, redoutant que la Russie puisse y voir une trop grande implication directe de l'Otan dans le conflit.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles