Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 336e jour de l'invasion russe

© MUSTAFA CIFTCI / ANADOLU AGENCY / ANADOLU AGENCY VIA AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une attaque de missiles était en cours jeudi matin contre l'Ukraine , visée par "plus de trente missiles russes", a indiqué le porte-parole de l'armée de l'air ukrainienne à la télévision. "Six Tu-95 ont décollé de la région (russe) de Mourmansk et lancé des missiles. Nous attendons plus de 30 missiles" au total, a indiqué Iouri Ignat alors que des médias ont déjà rapporté des explosions dans plusieurs régions et des gouverneurs ont fait état du fonctionnement de la défense antiaérienne.

Les informations à retenir :

L'Ukraine a été visée par "plus de trente missiles russe" ce jeudi matin Une personne est décédée à Kiev, des coupures d'électricité "de prévention" ont été déclenchées dans la capitale et dans trois autres régions Le Kremlin dénonce "l'engagement direct" des Occidentaux dans le conflit Les États-Unis vont livrer 31 chars Abrams à l'Ukraine. Berlin va envoyer pour sa part 14 chars Leopard 2A6 à l'Ukraine. La Norvège a aussi promis à l'Ukraine des Leopard 2.

Le Canada va livrer quatre chars Leopard à l'Ukraine

Le Canada va livrer quatre chars Leopard 2 à l'Ukraine pour l'aider à combattre l'invasion russe, a annoncé jeudi la ministre de la Défense, au lendemain d'une annonce similaire par plusieurs pays occidentaux après des semaines de tergiversations. "Ces quatre chars sont prêts au combat et seront déployés dans les semaines à venir", a déclaré Anita Anand lors d'une conférence de presse précisant que le nombre de chars livrés pourrait "aug...


Lire la suite sur Europe1