Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 273e jour de l'invasion russe

© Anatolii Stepanov / AFP

La capitale ukrainienne , Kiev, se trouvait mercredi sans eau ni électricité après de nouvelles frappes russes qui ont aussi touché d'autres villes du pays et provoqué des coupures de courant jusqu'en Moldavie voisine . "Les terroristes russes tentent de détruire les installations d'approvisionnement énergétique de l'Ukraine. Aujourd'hui, des explosions ont été enregistrées dans diverses régions du pays", a déploré sur Telegram le chef adjoint de la présidence ukrainienne, Kyrylo Tymochenko.

"Un bâtiment de deux étages a été endommagé. Trois personnes sont mortes et six sont blessées", a déclaré l'administration régionale de Kiev sur Telegram, sans donner davantage de détails.

Les principales informations :

Plusieurs villes ukrainiennes dont Kiev privées d'électricité L'approvisionnement en eau coupé à Kiev Volodymyr Zelensky a accusé mercredi la Russie de "terreur et meurtre" après un bombardement russe contre une maternité. L'Ukraine met en garde l'UE face à la "fatigue" de la guerre. La Crimée a été visée par une attaque de drones ukrainiens. Une décision sera prise dans les prochains jours pour plafonner ou non, le prix du pétrole russe.

Emmanuel Macron annonce qu'il aura un "contact direct" prochainement avec Poutine

Le président français Emmanuel Macron a annoncé mercredi qu'il aurait "un contact direct" avec son homologue russe Vladimir Poutine "dans les prochains jours" sur le nucléaire civil et la centrale de Zaporijjia, que Moscou et Kiev s'accusen...


Lire la suite sur Europe1